🔥 Alors que la BlizzCon approche à grands pas, un vent de nouveautés souffle sur Diablo IV. Et si la toute première extension du célèbre hack and slash de Blizzard se dévoilait avant l’heure ?

Des révélations intrigantes à l’aube de la BlizzCon

Il y a seulement quelques jours, alors que le monde du jeu vidéo trépignait d’impatience à l’idée des annonces de la BlizzCon, une info de taille s’est retrouvée sur le devant de la scène. Si vous êtes un aficionado de Diablo, vous allez être servi !

Trois semaines auparavant, une mystérieuse version alpha de Diablo IV, estampillée 2.0, aurait été mise en ligne. Grâce à <i>Blizztrack</i>, les projecteurs ont été braqués sur cette mise à jour, offrant une vision inédite sur ce qui nous attend.

C’est le dataminer YbuBaKa qui a mis la main à la pâte pour dénicher les pépites que renfermait cette alpha. Résultat ? Des informations croustillantes sur ce qui semble être <b>la toute première extension de Diablo IV</b>.

Lord of Hatred : Mephisto est-il de retour ?

L’extension, sobrement baptisée « Lord of Hatred », promet de gros bouleversements. Tenez-vous bien : Mephisto, ce personnage emblématique et central de la saga, pourrait être à l’honneur. Et ce n’est pas tout ! Les nostalgiques de Diablo II auront le plaisir de retrouver la région de Kurast, un lieu cher à leurs cœurs.

Les nouveautés à l’horizon

Allez, on plonge dans le vif du sujet avec les nouveautés qui s’annoncent carrément renversantes ! 🌟

L’une des grandes annonces ? L’introduction d’une toute nouvelle classe, dénommée le Spiritborn. Orientée autour de la nature, elle promet de renouveler nos sessions de jeu. Et que serait une extension sans une petite touche de RPG supplémentaire ? Le système de mercenaires débarque en force. L’idée ? Engager des PNJ, les équiper à votre guise et les voir monter en puissance grâce à des arbres de compétences spécifiques.

Mais ce n’est pas tout : préparez-vous à l’arrivée des raids, et à l’opportunité de forger des pierres runiques corrompues.